Site d'unité Baladins Louveteaux Eclaireurs Pionniers Routiers

Eclaireurs - 008TH

Les badges

Lors du badge Alpha, tu es entré en contact avec différents apprentissages utiles à la troupe et par la même occasion, dans la démarche du badge. La vie scoute est riche en découvertes, tu t’arrêtes parfois lors de bivouacs pour faire le point sur celles-ci.

 

Un badge, c’est quoi ?

Tu vas probablement décider de te spécialiser dans l'une ou l'autre compétence particulière en fonction de tes goûts, des besoins de ta patrouille ou de la troupe, des nécessités pour les projets que vous avez décidés et de tes possibilités personnelles de découvertes.

Lorsque tu auras acquis de nouvelles connaissances et que la troupe pourra compter sur toi pour les mettre en oeuvre, un badge symbolisera cette spécialité.

 

Quand ?

Tu cherches à te spécialiser une fois que tu as ton badge Alpha et jusqu’à la fin de ton passage à la troupe.

 

Choisir un badge

Tu vas choisir un badge. Rappelle-toi que ce qui est important, c’est d’être volontaire, motivé et enthousiaste pour te lancer dans un programme de découvertes. Mais il te faut rester réaliste et tenir compte de tes possibilités. Un badge se réalise à ta mesure. Il se peut que deux personnes différentes au sein d’une même troupe n’accomplissent pas les mêmes actions pour réaliser leur badge… logique puisque vos points de départ et les défis fixés sont différents.

De même, le badge dans lequel tu vas te spécialiser doit être utile à la troupe ou à ta patrouille. Si vous avez décidé d’installer le camp sur pilotis, il est intéressant de se lancer dans le badge de “Campeur”. Par contre, ça ne sert pas à grand-chose de devenir spécialiste des pingouins et des fonds marins si vous allez au camp dans les Ardennes.

 

Comment ça se passe ?

Tu as envie de te spécialiser dans une compétence particulière. Au départ de l’idée d’un projet, tu prépares ton plan de découvertes en ayant, d’emblée, présent à l’esprit ce que tu pourras apporter à ta patrouille ou à la troupe.

 

  • Tu décides et tu prépares

1. Tu relèves ce que tu as déjà fait dans cette matière.

2. Tu pointes ce que tu as envie d’apprendre et ce qui est nécessaire au projet que tu as en tête.

3. Tu veilles, si c’est possible, à faire des découvertes dans les différents domaines.

4. Tu prévois des délais de réalisation (en fonction du projet et de tes possibilités).

5. Tu précises ce que tu apporteras à la patrouille ou à la troupe, à quoi tes nouvelles compétences vont servir dans le groupe, après ton apprentissage.

 

  • Tu en parles en conseil de patrouille

En fonction des activités, tu devras peut-être, alors, ajuster un peu ton programme.

 

  • Tu en parles avec un animateur

Là encore, il se peut que, pour coller avec les activités de la troupe ou en fonction des circonstances, tu aies à faire quelques “retouches”.

 

  • Tu gardes une trace dans ton Azimut et dans le tally de patrouille

 

  • Tu fais le point en cours de route

En patrouille ou avec un animateur, vous faites le point soit parce que c’était programmé, soit parce qu’un imprévu est arrivé. Tu peux alors affiner ou rendre plus réaliste le programme qui avait été décidé. Il se peut aussi que tu sois épaulé par un parrain tout au long de ta démarche. Vous vous rencontrez alors régulièrement.

 

  • Quand les découvertes sont réalisées, tu décides que tu reçois ton badge

Tu en profites pour analyser ce qui s’est passé, ce qui a marché et ce qui n’a pas marché, pour plus tard pouvoir encore t’améliorer.

 

 

Voici les dix badges qui te sont proposés avec quelques idées d'apprentissages, de réalisations possibles. Bien sûr, de nombreuses autres choses peuvent aussi être menées en fonction et dans le cadre du projet de badge que tu te construiras.

Il ne s'agit en effet pas de savoir réaliser la somme des exemples cités pour un badge mais bien de développer un (ou) plusieurs apprentissages permettant de réaliser un projet, de montrer que tu sais prendre tes découvertes en charge.

ARTISTE : créer le beau avec ses dix doigts.

Peindre, pyrograver, sculpter, réaliser une "œuvre d'art", composer des poèmes, réaliser les décors d'une fête d'unité, aménager le local, faire du théâtre, de l'expression corporelle, des masques, des grimages, construire la maquette du camp... 

             

BRICOLEUR : maîtriser des outils ou des techniques, faciliter la vie quotidienne.

Mécanique, plomberie, réparation d'un vélo, construction de caisse à savon, soudure, électricité, entretien des outils...

 

CAMPEUR : s'installer le plus confortablement possible avec un minimum de moyens.

Monter et entretenir une tente, choisir un bon endroit, connaître et réaliser différents types de feux, woodcrafts, équilibrer son sac à dos...

 

CORRESPONDANT : transmettre à d'autres un message sous différentes formes, décoder un message que d'autres t'envoient.

Réaliser un reportage dias, une vidéo d'une activité, une interview, un sondage, monter et se servir d'un poste radio, faire connaître sa section dans le quartier, utiliser un fax ou un modem, créer un site web...

 

FRERE DE TOUS : aller à la rencontre de l'autre, faire en sorte que chacun ait "sa" place dans le groupe, interpeller par rapport à des valeurs.

Mettre sur pied des activités d'accueil, d'ouverture, veiller à l'intégration des nouveaux, animer une réflexion sur ce que l'on pense et ce que l'on vit, préparer une cérémonie...

 

INTENDANT : concevoir et réaliser des repas.

Elaborer des menus, équilibrer son budget, réaliser une spécialité du chef, entretenir son matériel, apprendre le "protocole à table"...

 

NATURALISTE : découvrir, comprendre, respecter et protéger le monde dans lequel on vit.

Construire une station météo, découvrir les étoiles, veiller à avoir un camp "écolo", aménager un étang, reconnaître des arbres et des oiseaux...

 

PILOTE : se situer, se déplacer -avec sa patrouille- aussi bien en ville que dans les bois.

Lire une carte, un azimut, les coordonnées Lambert, se servir des horaires des transports en commun, d'un plan de ville, s'orienter, connaître et appliquer les mesures de sécurité lors des déplacements, tracer l'itinéraire du hike...

 

SPORTIF : connaître les limites de son corps, découvrir de nouveaux sports, avoir l'hygiène de vie d'un champion.

Organiser des Olympiades, animer le dérouillage matinal, concevoir des menus de sportif, augmenter ses performances dans différents domaines, maîtriser de nouvelles techniques...

 

TROUBADOUR : mettre de l'ambiance, de la bonne humeur dans le groupe.

Animer des petits jeux, se constituer un fichier de jeux, mener une veillée, apprendre un répertoire de blagues, de saynètes, de sketches, jouer d'un instrument de musique, lancer des chants...